Portail de l'eau potable et de l'assainissement du millénaire
PEPAM
Accueil > Vue d'ensemble

Vue d'ensemble

Le PEPAM repose sur le principe que seule l'addition des efforts de l'État, de la société civile, des collectivités locales, des ONG, du secteur privé et des partenaires au développement permettra d'atteindre concrètement les objectifs du Millénaire pour le développement.

Le PEPAM n'est donc pas un projet, mais un cadre programmatique national dans lequel tous les acteurs sont invités à inscrire leurs intervention.

Les objectifs du PEPAM d'ici 2015

En milieu rural

  • Assurer l’approvisionnement durable en eau potable de 2,3 millions de personnes supplémentaires, et faire passer le taux d’accès des ménages ruraux à l’eau potable de 64% en 2004 à 82% en 2015.
  • Permettre à 355.000 ménages ruraux de s’équiper d’un système autonome d'évacuation des excréta et des eaux usées ménagères, et faire passer le taux d’accès à l’assainissement en milieu rural de 17% en 2004 à 59% en 2015.
  • Assurer l’assainissement des principaux lieux publics des communautés rurales par la réalisation de 3360 édicules publics (écoles, postes de santé, marchés hebdomadaires, gares routières, etc.).

En milieu urbain

  • Assurer l’approvisionnement en eau par branchement particulier de 1,64 millions de personnes supplémentaires, et atteindre en 2015 un taux de branchement de 88% à Dakar et 79% dans les centres de l'intérieur, contre respectivement 75,7% et 57,1% en 2002.
  • Permettre à 1,73 millions de personnes supplémentaires d’accéder à un service d’assainissement, et faire passer le taux d’accès à l’assainissement de 56,7% en 2002 à 78% en 2015.

© PEPAM | Contacts | Crédits |